Comment réussir son baby sitting ?

Baby sitter: Mode d’emploi 

Etre baby sitter, c’est avant tout comprendre et aimer les enfants. Tous les enfants sont différents et ne réagissent pas de la même manière. Baby sitters, c’est savoir s’adapter aux besoins de l’enfant.

Il faut savoir adapter son comportement, les rassurer, les coucouner, les mettre à l’aise pour gagner leur confiance. Si vous y arrivez, l’enfant se sentira bien en votre compagnie et vous pourrez installer une certaine complicité. 

Pour réussir son baby sitting, Speedy Nanie vous donne quelques conseils: 

  • Toujours accueillir les petits avec un grand sourire et leur porter un maximum d’attention : s’intéresser à eux, les écouter quand ils vous racontent leur journée, comment ils ont gagné leur partie de foot ou les plus belles billes de l’ecole !
  • Le diner : c’est un moment de partage et de plaisir, mais si ils ne veulent pas finir leur carottes… expliquez leur que c’est en mangeant bien et en dormant bien que l’on grandit plus vite. On dit souvent aux enfants : si tu manges beaucoup de soupe, tu grandira plus vite 🙂
  •  Savoir donner le biberon: En général, les 5, 6 premiers mois, on leur donne le biberon toutes les 3h. Avec l’âge, cela revient avec 4, 5 biberons par jour. 
  • Savoir porter un bébé dans ses bras: Le plus important est de toujours soutenir la tête du bébé quand on le prend.  Si l’on le soutient pas par le coup, il risquerait de prendre des chocs. 
  •  Comment prendre le bain: C’est une partie de plaisir pour les enfants. Alors laissez-les s’amuser. Ils adorent s’amuser avec leurs jouets dans l’eau. Mais,c’est le moment où vous devez être le plus vigilant possible, ne jamais les quitter des yeux, les soutenir dès leur entrée dans le bain, les aider à s’asseoir et les surveiller jusqu’à la fin.
  • Les faire jouer: diversifiez les jeux et participez avec eux ! Plus tu es motivé et tu t’amuses, plus l’enfant sera émerveillé. Si tu n’as plus d’idée, n’hesite pas à faire un tour sur notre page insta 😉
  • L’heure du coucher : Alors là, c’est la partie la plus délicate. Certains fileront au lit directement sans caprices, avec une petit histoire… Pour d’autres, c’est plus compliqué et c’est le moment propice aux caprices : restez calme, expliquez leur que dormir est bon pour leur santé et que vous êtes à côté pour les rassurer. Si jamais c’est vraiment difficile, n’hésitez pas à en parler aux parents.

Maintenant, vous avez toutes les cartes en mains pour pouvoir réussir votre baby sitting 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.